En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Atelier Chenillard et Détecteur de Lumière

Par YVES DHENAIN, publié le jeudi 21 septembre 2017 05:31 - Mis à jour le jeudi 5 octobre 2017 09:27

 

But : Maîtrise des variables Suite de la découverte Arduino. Boucle et Conditions

Matériel utilisé:

Les diodes sont des sources de lumière primaires et type lampe à décharge .

La photo résistance ou LDR (Light Dependent Resistor ) est un composant dont la valeur de la résistance en ohms dépend de la lumière à laquelle il est exposé. Le conducteur ohmique à une  résistance en ohm fixe  (C'est pour cela qu'on l'appelle pas abus de langage résistance).

Le but de ce montage est détecter le manque de lumière (Allumage de réverbère, détecteur de passage, d'intrusion) et de donner une indication de la quantité de lumière.

 

Si le montage est déjà réalisé, télécharger ce code pour tester le montage

 

I) Le détecteur de lumière:

I-1) Principe

 

A gauche le conducteur ohmique (GND), à droite la photorésistance (+5V) . On branche entre les deux la borne A0 de la carte arduino. On pourra lire une valeur proportionnelle à la tension aux bornes de la résistance :

  • 0 pour 0 V
  • 1023 pour 5V
     

 

I-2) Mise en oeuvre:

Dans un premier temps, on va télécharger proprement le code source, donc dans l'ordre :

  • Appuyer sur la touche ALT (pour faire apparaître le menu Edition de Firefox. Puis Edition/Préférences et cocher
  • Cela va permettre d'enregistrer les fichiers téléchargés là ou on le désire !
  • Cliquer sur le lien pour télécharger le programme et l'enregistrer dans votre espace personnel dans un répertoire ICN .
  • Ouvrir le programme arduino (CTRL + ALT + T , arduino et entrée)
  • Avec l'IDE arduino, ouvrir le programme télécharger et accepter la création de répertoire demandée par Arduino. Regarder avec le navigateur de fichier Nautilus comment est structure votre répertoire ICN.

    • Connecter la carte, faire le test du Blink ouvrir le programme précédemment téléchargé, compiler , uploader, ouvrir la console série et tester le montage, noter quelques valeurs (correspondant à un obstacle plus ou moins loin de la photorésistance.

II) Le chenillard

 Le principe , c'est du déjà vu, il s'agira par la suite d'allumer plus ou moins de LED en fonction des la luminosité.

  • Réaliser le montage (une led est placée en exemple)
  • Télécharger le programme , l'adapter de façon à pouvoir allumer ou éteindre les LED désirées

III) Une correction partielle

 

Version une led

Version deux led

 

III) Suite et fin :

Réaliser un montage à 4 led si ce n'est déjà fait (LED1 sur le port 9 LED4 sur le port 6)

Télécharger la version 2leds ci-dessus,

ATTENTION Il faudra modifier le TEST d'allumage des leds comme suit)

Compiler et téléverser.

Ouvrir la console (CTRL + MAJ M)

En passant la main au-dessus de la photo résistance , noter les valeurs min et max approximatives

Pour calculer le seuil (nécessaire au programme), l'opération est la suivante :

seuil = (max - min) /4

Ensuite le test d'allumage pour chaque led est  :


if (photocellReading <= (max -n*seuil)
       digitalWrite(LEDn, HIGH);
else
     digitalWrite(LEDn, LOW);

ou n prendra les valeurs 1 à 4

 

 

 

 

 

 

Catégories
  • detecteur_distance